L’AUTEUR

photo-antoine-blog

antoinerouaud

Antoine Rouaud est né en 1979. Il a passé son enfance à écrire des histoires, imaginer des scénarios et composer des chansons, avant de rejoindre le monde de la radio. Il est aujourd’hui concepteur-rédacteur chez NRJ et travaille sur plusieurs séries de feuilletons audio, pour lesquels il a déjà remporté deux prix. Sa première œuvre publiée, Le Livre et l’Épée, est une trilogie publiée aux éditions Bragelonne.

Rejoignez-le sur Twitter et Facebook.

dague-transition

presentationdelediteur

Dans la vidéo suivante (originellement dédiée aux libraires), Stéphane Marsan, cofondateur des éditions Bragelonne expliquent dans quelles circonstances il a rencontré Antoine et lu son manuscrit avant que les éditeurs du monde entier ne s’intéressent à lui.

 dague-transition

cequilspensent

« Une vraie merveille – le genre de roman qui enflamme les lecteurs, et que l’on se passe entre amis. Un livre magique, de ceux qu’on aime pour la vie. » – Gillian Redfearn (éditions Gollancz – Grande-Bretagne)

.

« Un livre parfait, qui arrive au meilleur moment. » – Sascha Mamczak (éditions Heyne – Allemagne)

.

« Irrésistible. Des personnages forts et un concept renversant pour un roman intense, qui plaira à un large public. » – Simon Spanton (éditions Gollancz – Grande-Bretagne)

.

« Le premier roman du cycle Le Livre et l’Épée enchante. On est entraîné dans une histoire comme on souhaiterait en lire tout le temps. Un grand bon livre. Comme chez Patrick Rothfuss on sort de la lecture avec un sentiment d’attente, une solide frustration, et l’envie de faire partager ce bonheur autour de soi. » – Jean, Librairie Labyrinthes Rambouillet

.

« Voilà maintenant deux ans que l’on entendait parler d’Antoine Rouaud. Vendu dans de nombreux pays à l’international avant même d’être édité en France, son premier roman était particulièrement attendu. Et c’est avec un grand plaisir que je peux affirmer que celui-ci était au niveau des attentes. Le Livre et l’Épée s’annonce clairement comme une révélation française de cette année 2013. » – Robert Fabien, Gibert Joseph Orgeval

2 commentaires pour “L’AUTEUR
  1. loeuil pascal dit :

    Bonjour,

    Je viens de terminer la voie de la colère. J’ai fermé le livre avec un sentiment mitigé. Le rythme est soutenu, épique et la trame en flash-back super bien fichue avec des transitions fort bien menées. Les personnages sont sans surprises mais la plongée dans leur sentiments leurs donne du relief. Très bien écrit, la lecture est aisée sans pour autant être simpliste.
    Je suis un peu plus partagé sur l’ambiance générale. Tout d’abord le monde en lui même, très superficiel et sans réelle consistance. Sommes nous dans un thème architectural type renaissance ou plutôt médiéval voir un style propre à vous impossible de le savoir tant vous êtes avare de descriptions. Le mélange massaliote aurait pu nous plonger dans ce monde, malheureusement là encore je suis resté un peu sur ma faim. Les costumes et autres armures sont assez peu décrites. L’exemple des armes est pour moi significatif, difficile de savoir si nous sommes en présence de rapière ou d’épée. L’usage du souffle semble plus s’apparenter à un pouvoir issu d’un mélange de matrix et dragon ballz, dommage parce qu’il y avait qque chose de sympa à faire. D’ailleurs le terme de chevalier est employé, or nulle trace d’une ligne de conduite ou d’une place particulière dans la société à part de ne pas prendre la « voie de la colère » référence à star wars assez facile. Un terme comme celui ci ne s’utilise pas à la légère.
    Bref, j’attends le 2 tome pour me faire une idée plus précise. Dans mon cas, ce premier tome me laisse sur ma faim avec la désagréable impression d’un monde, d’une ambiance peu fouillée presque caricaturale à l’image du savant au tricorne (un gros beurk là tant celui ci est un copier/coller de plein de personnages que je ne supporte pas comme la bestiole aux grandes oreilles des épisodes 1,2 et3 de lucas) et écrit pour satisfaire le plus grand nombre, une sorte de « block-buster ». Dommage parce que le récit est rondement bien mené par une belle écriture. J’ai encore plein de choses à dire mais mes cookies sortent juste du four :)

  2. Anne-Sophie dit :

    Bonjour, je viens de finir La voie de la colère.J’ai dû me retenir pour ne pas lire trop vite.Je souhaitais profiter au maximum de l’intrigue qui petit à petit se dévoilait en même temps que je faisais connaissance avec chacun des personnages.Je souhaite vous encourager à continuer! Dévoilez-nous sans tarder la suite des aventures de Grenouille, Esyld, Viola…
    Merci à vous pour ces bons moments passées à lire chacune de ces pages.
    A bientôt, j’espère…
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Page Facebook
Derniers tweets