Back to the Fu{signa}tur

L’écriture est un plaisir, un travail dur parfois – souvent. Mais durant tout ce temps, et même si on fait tout ça pour que l’histoire qu’on raconte rencontre son public, l’idée que quelqu’un ait lu votre livre n’est qu’une idée brumeuse. Tant qu’on ne s’est pas retrouvé en face d’une lectrice, d’un lecteur, d’une parfaite ou d’un parfait inconnu, il est difficile de concevoir que ce qu’on a imaginé ait eu un écho.

En cela, les séances de dédicaces sont autant de moments étonnants dont le plaisir éprouvé au moment où on vous tend votre propre roman (celui sur lequel vous avez passé des heures pour l’améliorer, en être fier), ce plaisir éprouvé, donc, est difficilement explicable. Pour résumer, c’est un mélange de Pif paf pouf, trop fier, timide, ouah z’avez lu ? z’avez aimé ? ah, d’accord, c’est par curiosité ? j’espère que ça vous plaira, trop bien, merci, sympa, wah ! … qu’est-ce qui s’est passé ? Je suis éteint.

Pour résumer une nouvelle fois, et de façon plus concise : on en ressort fatigué mais tellement content.

 

Rennes, le 25 janvier :  Librairie Critic.

20140125_184614Autant vous dire que c’était un petit voyage, venant de Nantes, dans une libraire que je connaissais de nom et qui, non contente de proposer de nombreux romans de genre, en édite aussi. Des connaisseurs. Des passionnés. Des gens biens tout simplement, avec qui j’ai passé un réel bon moment.

J’ai eu l’occasion de discuter avec des lecteurs du cru, des gens venus exprès quand d’autres se sont laissés aller à la curiosité. On signe, on échange quelques mots entre deux rires gênés parfois, on se rappelle comment on était face à un auteur pour sa dédicace…

Et puis, j’ai eu le plaisir d’avoir la visite d’une connaissance de longue date, un certain « Johnny Pigeon », fin connaisseur de créations audio sur le net, de saga MP3, et qui a toujours suivi ce que j’ai pu faire via Wagaprod ou Audiodramax ( bref rappel pour ceux qui ne connaissent pas, j’y partage des feuilletons audios, allez donc y jeter une oreille).

20140125_184620Je ne peux que vous conseiller, si vous êtes dans la région de Rennes ou alors si vous êtes des voraces de la route, de vous rendre à Critic, pour l’accueil, le conseil, au moins vous repartirez avec de vrais bons bouquins à lire, aussi bien en polar qu’en Fantasy, en SF comme en BD.

Mais ça, c’était y’a un bail, vous me direz. Et je vous répondrai : déjà, vous plaignez pas, je prends pas du temps pour vous donner un peu des nouvelles, ensuite, oui, mais j’ai pas eu trop le temps avant.

 

Maintenant, on passe de Rennes, à Paris, de Paris au Thalys et zouuu, direction Bruxelles.

IMG_20140222_205139

C’est beau, c’est la grand place et ça brille la nuit.

La foire du Livre de Bruxelles, c’est grand, c’est bruyant, c’est plein de gens mais qu’est-ce que c’est de la bombe de balle bébé. De nombreux auteurs, une ville que je découvre, et des gens de Bragelonne que je retrouve avec grand plaisir. Là encore, des rencontres, des échanges, des auditeurs d’Audiodramax, des personnes curieuses qui n’avaient jamais entendu parler du roman, et des « collègues » : Samantha Bailly et Emmanuelle Nuncq venues dédicacer leurs ouvrages également.

Voilà. Cette photo prouve une fois de plus que nous sommes donc à l’aise derrière un crayon ou un ordi. Un peu moins devant l’objectif. Je la poste, vu qu’elle a déjà été mise sur le net. Et puis bon, on est meugnon. Pour information, le prochain livre de Samantha, Les Stagiaires sort le 21 mars. Des infos ? Je viens juste de voir qu’elle avait fait un débrief également.

Samantoine

Oui mais et le deuxième tome alors ?

Déjà, pas besoin de l’écrire en gros, j’y travaille j’ai dis. Je suis dessus, voire même en plein dedans. Des éléments évoluent, grandissent, prennent de l’ampleur quand d’autres sont remis en cause. Il s’agit principalement de la forme, du rythme. Je vous en dirai plus avant l’été. En attendant, et en attendant pas trop longtemps, je suis samedi 1er mars en dédicace à Nantes. Et pas n’importe où. Direction l’Atalante, rue des vieilles Douves, juste à côté de la Place Royale.

L’Atalante, c’est ( désolé pour eux mais eh ! je suis Nantais ! ) une institution. Aussi bien en librairie qu’en maison d’édition puisqu’ils publient Pratchett, Bordage, Card entre autres. Rendez-vous samedi de 15 h à 17 h.

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans Evènements, News
Un commentaire pour “Back to the Fu{signa}tur
  1. Johnc305 dit :

    Please add more movies related to cooking if you have, because I wish for to learn more and more about all recipes of cooking. aefdebgceedf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Page Facebook
Derniers tweets